Skip to content

BIOGRAPHIE

Ecrire est ma deuxième respiration. Je n’écris pas pour romancer ou faire joli. J’écris ce qui me vient à l’esprit, ce qui fredonne dans mon cœur, et ce que je suis.

Mes écrits abordent des domaines divers, ils battent en moi, comme autant de pulsations, issues d’un monde indéfinissable ou d’une source mystérieuse.

Je suis un homme parmi d’autres, avec ses sentiments, ses idées, ses penchants, ses vœux et ses valeurs. Cependant, mon vécu ne reste pas confiné. Je ressens le besoin de l’exprimer et de le partager.

C’est comme cela que j’écris. Les mots surgissent de je ne sais où, et se dirigent éventuellement vers vous.

Je ne sais d’où part le message, ni où il se pose. Il a juste besoin de moi, et moi de lui.

Mes écrits concernent des rubriques différentes : Il peut s’agir d’une idée philosophique (Douleur exquise), d’un thème théologique (Chalcédoine), ou d’un sentiment poétisé (Poètologue),

Il s’agit parfois d’un article (rubrique Articles), souvent publié dans un journal du proche-orient, l’Orient-Le jour ou dans Libnanews, un e-journal, sur des thèmes concernant mon pays d’origine, le Liban. Il arrive aussi que les thèmes abordés, s’appliquent à d’autres sociétés.

Il suffit parfois de formuler quelques mots, générés par l’inspiration du moment, pour susciter tout un univers dans l’esprit du lecteur. Ces citations courtes, en mode Twitter, vous les trouverez dans Arrêt-minute. 

Les derniers textes en date, classés par catégories, figurent sur la page d’accueil.

Dans la vie de tous les jours, je suis cardiologue de métier, chrétien orthodoxe pratiquant, et je sers comme diacre dans ma paroisse locale.

Écrire n’est donc pas mon métier : je n’écris pas pour vivre, mais pour rester vivant.

Mon œuvre est personnelle, en tout cas, elle se veut sincère… C’est à vous de le constater !

Mon nom est Mario Abi Nader, MAN pour les lecteurs avertis !

Bonne(s) lecture (s)