Skip to content

Prière contemplative

Quand tu es en prière, inspires par le cerveau et expires par le cœur.

En inspirant, laisses pénétrer chaque mot en le passant par les facultés mentales, logiques et intellectuelles de ce cerveau que Dieu t’a octroyé. Et en expirant, fais-le sortir à l’extérieur et vers le prochain, après l’avoir filtré par la compassion, le don de soi et l’amour, au travers desquels Dieu fait une halte dans ton cœur.

Ton cerveau qui pense devient ainsi un modèle fonctionnel de l’image de Dieu en toi, et ton coeur qui bat, par les actions qu’il prépare, assure ta ressemblance à la noblesse de Dieu.

Chaque mot que tu dis, que tu lis, ou que tu chantes, s’envole alors, comme une main qui t’accompagne vers la sortie
Il devient un visage
Il sourit
Il t’emporte alors qu’il s’évanouit
Il sublime, une par une, toutes les pores de ta conscience

Peu à peu tes yeux se ferment
Un par un, les mots de la prière s’estompent
Et le langage du silence s’installe dans ton être assouvi.

C’est là où tu réalises qui tu es et ce qui compte pour toi.

La prière est cet endroit où toi, créature de Dieu, tu accueilles chaque matin le sens et la motivation de ta vie et où te sont donnés l’énergie et les moyens pour la mener à bien.

Publié dansCHALCEDOINE

Être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *